Aller au contenu principal

Robert H. Burnell


Professeur émérite

La carrière de Robert H. Burnell a débuté en Jamaïque et au Venezuela au milieu des années 1950, après qu'il eut terminé ses études de doctorat en chimie à l'Université du Nouveau-Brunswick. Il fait alors figure de pionnier lors de la création d'établissements universitaires dans ces deux pays. Malgré des ressources très limitées, il y élabore des programmes d'études, puis il crée et offre des cours théoriques et pratiques aux trois cycles universitaires.

Dès son arrivée au Département de chimie de l'Université Laval, en 1964, monsieur Burnell entreprend la modernisation de l'enseignement de la chimie organique en introduisant les méthodes de spectroscopie alors en plein développement. Il offre, avec une égale efficacité, presque tous les cours de chimie organique, qu'ils soient théoriques ou pratiques, à des groupes restreints comme à de très grands groupes. Ses étudiants l'apprécient énormément puisqu'il sait captiver son auditoire par sa voix forte et claire, son accent caractéristique, son enthousiasme et son sens de l'humour.

Une des réalisations importantes de monsieur Burnell est sans contredit la formation d'étudiants aux deuxième et troisième cycles. Au cours de sa carrière à l'Université Laval, plus de 30 étudiants ont obtenu leur diplôme de maîtrise et de doctorat sous sa direction et ils travaillent maintenant dans l'industrie pharmaceutique et chimique, dans les centres de recherche universitaires ou gouvernementaux et dans l'enseignement.
Dans le domaine de la recherche, il s'est intéressé à l'isolement et à la détermination de structures de produits naturels. Il a élucidé les structures partielles ou totales de nombreux alcaloïdes, en particulier ceux de la famille du Lycopodium. Dans la deuxième moitié de sa carrière, ses intérêts se sont déplacés vers la synthèse organique de produits naturels tels que les alcaloïdes, les phéromones, les stéroïdes et les diterpènes.

Tout au long de sa carrière, Robert H. Burnell s'est engagé activement dans des collaborations avec des collègues d'autres facultés et avec des industriels régionaux. Il a joué un rôle très important dans la formation de la compagnie SiliCycle, une entreprise de haute technologie en pleine expansion de la région de Québec, dont les produits sont vendus partout au Canada et aux États-Unis. En fin de carrière, à l'invitation de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), il a effectué une tournée en Indonésie pour aider à l'implantation de nouvelles industries basées sur les produits naturels pouvant être extraits de la végétation indigène abondante et variée de ce pays.

Robert H. Burnell a rempli la mission universitaire avec brio. Grâce à la qualité supérieure de son enseignement, à l'obtention d'une reconnaissance internationale pour ses travaux de recherche et à la participation au rayonnement du Département de chimie et de l'Université Laval dans la région et dans le monde, on peut se joindre à lui pour dire: mission accomplie!