Aller au contenu principal

Zbigniew Jarnuszkiewicz


Professeur émérite

Né en Pologne durant la Première Guerre mondiale, monsieur Zbigniew Jarnuszkiewicz a connu un parcours à la fois riche et singulier. Il a 22 ans, en 1939, lorsque les troupes allemandes envahissent son pays.

Engagé dans les forces armées, il combat l'ennemi en Pologne, puis en France, avant d'être fait prisonnier et de passer quatre ans dans des prisons de guerre en Allemagne. Après la Libération, il reçoit les honneurs de la France et de sa patrie, puis se rend en Angleterre pour suivre une formation d'architecte.

En 1951, diplômé de la Birmingham School of Architecture, Zbigniew Jarnuszkiewicz est recruté par le London County Council afin de participer à la construction d'habitations sociales. Dès 1952, il est admis au Royal Institute of British Architects. En 1954, il décide d'émigrer au Canada. Il travaille d'abord comme architecte à Montréal, puis s'installe à Québec l'année suivante.

En tant qu'associé d'une agence, il pratique sa spécialité avec rigueur et passion jusqu'à ce qu'il se retire en 1984. Son œuvre, dont on a vanté le caractère novateur et inspiré, a marqué le paysage architectural de Québec. Elle comprend notamment les pavillons Alexandre-Vachon, Adrien-Pouliot et Agathe-Lacerte sur le campus de l'Université Laval ainsi que la maison Michel-Sarrazin.

Monsieur Zbigniew Jarnuszkiewicz, que ses amis et collègues surnomment affectueusement «Jarnu», a parallèlement mené une brillante carrière dans l'enseignement.

Lors de la création de l'École d'architecture, en 1960, il est devenu le premier professeur de composition architecturale. Avec talent et détermination, il a formé pas moins de 800 étudiants en design, en théorie et en histoire de l'architecture.

À cette relève, il a transmis son sens du devoir et de l'engagement social. L'exemple le plus éloquent est assurément sa contribution à l'avancement des connaissances en «gérontologie architecturale». Cette mission dédiée aux personnes âgées s'est traduite par des ateliers spécialisés, de nombreuses conférences et la mise en place d'un réseau international de collaborateurs. Elle lui a également valu l'unanime reconnaissance de ses pairs.

Médaillé du mérite de l'Ordre des architectes du Québec, monsieur Zbigniew Jarnuszkiewicz est également membre de l'Institut royal des architectes du Canada et de l'Association des architectes de la province de Québec.

Même s'il a pris sa retraite comme professeur en 1989, il a continué à être membre de jurys d'atelier. L'Université Laval est fière de souligner l'apport remarquable de cet homme d'exception à l'enseignement et à la pratique de l'architecture.