Aller au contenu principal

Impacts de la COVID-19 sur les étudiants étrangers

Conséquences de la pandémie sur les démarches d’immigration et sur l’assurance maladie et hospitalisation.

Pour de l'information sur l’ensemble des démarches, visitez notre site sur l’immigration.

Démarches d'immigration

Demande initiale du certificat d'acceptation du Québec (CAQ) (mise à jour: 2020-12-22)

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) continue de traiter les demandes de Certificats d’acceptation du Québec (CAQ), mais leur délivrance pourrait subir des retards. 

Lors de votre demande de CAQ, si vous êtes inscrit à des cours à distance de l’extérieur du Canada, en plus de votre offre d’admission, vous devez fournir une lettre datée et signée expliquant votre situation ainsi que votre attestation d’inscription pour la session en cours et/ou pour la session à venir (disponible sur monPortail au coût de 8$ CAN). 

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) accepte exceptionnellement des photocopies et copies non certifiées desdits documents advenant l’impossibilité de fournir des copies certifiées conformes. Nous vous suggérons alors d’ajouter une lettre datée et signée à la main expliquant les raisons de cet empêchement et les efforts faits pour obtenir le document ainsi que les preuves de ces efforts. Notez que les documents originaux pourraient être demandés ultérieurement.

À partir du 26 janvier 2021, les demandes de CAQ devront être présentées en ligne et il sera obligatoire de soumettre les documents à l’appui de votre demande de CAQ via Arrima

Validité du CAQ en cas de report d’admission

Votre CAQ demeure valide si vous reportez votre admission de la session d’automne 2020 à la session d’hiver 2021. Dans tous les autres cas de report, vous devez demander un nouveau CAQ.

Demande initiale du permis d'études (mise à jour: 2021-01-22)

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) modifie temporairement le processus de demande des permis d’études. Jusqu'à nouvel ordre, vous devez faire votre demande de permis d’études en ligne.

Lors de votre demande de permis d’études, si vous êtes inscrit à des cours à distance de l’extérieur du Canada, en plus de votre offre d’admission, vous devez fournir une lettre datée et signée expliquant votre situation ainsi que votre attestation d’inscription pour la session en cours et/ou pour la session à venir (disponible sur monPortail au coût de 8$ CAN). 

De plus, IRCC offre de la flexibilité aux demandeurs qui, en raison de circonstances indépendantes de leur volonté, ne sont pas en mesure de fournir tous les documents lors du dépôt de leur demande. Leur demande restera en suspens jusqu’à ce que les documents manquants soient fournis. Ainsi, si vous ne pouvez pas obtenir certains documents demandés par IRCC, comme le CAQ, en raison du contexte mondial actuel, nous vous invitons à soumettre une lettre datée et signée à la main expliquant les raisons motivant l’absence de ces documents. Si le document manquant est le CAQ, veuillez joindre à votre lettre explicative la preuve que votre demande de sélection temporaire pour études est en traitement au MIFI (ex.: capture d’écran ou preuve de paiement des frais). 

Votre demande de permis d’études ne pourra cependant pas être finalisée tant que vous n’aurez pas transmis les documents manquants. Dès que vous les obtiendrez, il sera essentiel de les transmettre via le formulaire Web d’IRCC, le courriel du Bureau canadien des visas traitant votre demande, ou encore, lorsqu’un agent d’IRCC vous en fait la demande, via votre compte en ligne MonCIC. 

S’il s’agit de vos données biométriques, il est important de prendre rendez-vous dès l’ouverture des centres de réception des demandes de visa (CRDV). Vous n’avez pas à communiquer avec IRCC même si la lettre pour fournir les données biométriques vous octroyait uniquement 30 ou 90 jours pour le faire et même après sa date d’expiration, car ce délai est automatiquement prolongé.

Si vous avez commencé un programme à l’automne 2020 et avez présenté votre demande de permis d’études avant le 15 septembre ou si vous avez commencé un programme à l’hiver 2021 et avez présenté votre demande de permis d’études avant le 15 décembre 2020, votre demande de permis d’études pourrait être traitée dans le processus d’approbation temporaire en 2 étapes d'IRCC: 

  • Vous serez avisé si vous passez l’étape initiale de l’approbation de l’admissibilité (recevabilité). Ceci ne garantit pas l’approbation finale de votre demande;
  • Lorsque vous serez en mesure de satisfaire aux exigences liées aux données biométriques, au certificat de bonne conduite et à l’examen médical, votre demande sera évaluée aux fins d’une approbation finale.  

Si vous souhaitez faire votre demande de permis d’études via le Volet direct études (VDE), vous devez alors être en possession de l’ensemble des documents requis.

Validité de l’approbation du permis d’études en cas de report d’admission

Si votre demande est approuvée et que vous avez reçu l’approbation d’IRCC, le report de votre demande d’admission n’a aucun impact sur la validité du document. L’important est d’entrer au Canada avant la date d’échéance inscrite sur l’approbation d’IRCC. Au moment de l’entrée, il est recommandé d’avoir en main votre plus récente lettre d’admission, votre attestation d’inscription pour la session en cours, le cas échéant (disponible dans monPortail au coût de 8$), votre CAQ et vos preuves financières récentes. 

Si votre demande de permis d’études est en traitement alors que vous recevez une nouvelle lettre d’admission, vous devez la transmettre à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) via ce formulaire en ligne

Renouvellement du certificat d'acceptation du Québec (CAQ) (mise à jour: 2020-12-22)

Vous devez renouveler votre CAQ de 3 à 6 mois avant la date d’expiration de ce dernier. Tous les documents exigés doivent être inclus dans la demande. 

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) accepte exceptionnellement des photocopies et copies non certifiées desdits documents advenant l’impossibilité de fournir des copies certifiées conformes. Nous vous suggérons alors d’ajouter une lettre datée et signée à la main expliquant les raisons de cet empêchement et les efforts faits pour obtenir le document ainsi que les preuves de ces efforts. Notez que les documents originaux pourraient être demandés ultérieurement.

À partir du 26 janvier 2021, les demandes de CAQ devront être présentées en ligne et il sera obligatoire de soumettre les documents à l’appui de votre demande de CAQ via Arrima

Prolongation automatique de certains certificats d'acceptation du Québec (CAQ) (mise à jour: 2020-08-01)

Le MIFI prolonge automatiquement et sans frais jusqu’au 31 décembre 2020 la durée des CAQ pour études qui expirent entre le 30 avril 2020 et le 30 décembre 2020 inclusivement.

Cette prolongation automatique ne requiert aucune action de votre part. Vous n’avez donc pas de démarche à effectuer pour faire reconnaître la validité de votre CAQ jusqu’au 31 décembre 2020.

Si votre CAQ expire durant cette période et que vous terminez vos études au terme de la session d’été 2020 ou que votre diplomation est prévue au plus tard le 30 novembre 2020 (cycles supérieurs uniquement), vous devez renouveler le permis d’études avant sa date d’échéance si ce dernier expire avant la fin de vos études. Pour cela, vous devez utiliser votre CAQ actuel et une lettre explicative datée et signée mentionnant la décision du MIFI de prolonger les CAQ jusqu’au 31 décembre 2020.

Si vous terminez vos études au terme de la session d’automne 2020, il est préférable de renouveler votre CAQ malgré la prolongation accordée par le MIFI afin de disposer d’une marge de manœuvre pour demander le permis de travail postdiplôme dans les mois qui suivront la diplomation. Il est plus avantageux de détenir un statut d’étudiant valide lors de la demande du permis de travail postdiplôme que de le faire avec un statut expiré ou un statut de visiteur.

Si vous terminez vos études au terme de la session d’hiver 2021 ou après, malgré cette prolongation automatique, il est préférable de renouveler votre CAQ puis votre permis d’études de 3 à 6 mois avant leur échéance. Cela vous évitera plusieurs démarches de renouvellement dans un court laps de temps (prolongation du permis d’études jusqu’au 31 décembre 2020, suivi de la prolongation du CAQ et finalement du deuxième renouvellement du permis d’études en fonction du nouveau CAQ). 

Important si vous terminez vos études au terme de la session d’automne 2020 ou après : Une fois votre demande de renouvellement soumise au MIFI, nous vous suggérons fortement de contacter le Centre contact avec la clientèle du MIFI au 1 877 864-9191 afin de les aviser que votre demande doit être traitée et non pas annuler en raison du renouvellement automatique des CAQ jusqu’au 31 décembre 2020. 

Renouvellement du permis d'études (mise à jour: 2020-11-26)

Des mesures spéciales d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) offrent de la flexibilité aux demandeurs qui, en raison de circonstances indépendantes de leur volonté, ne sont pas en mesure de se conformer aux exigences.
  
Au moment de renouveler votre permis d’études, si vous n’êtes pas en mesure de fournir un document requis par IRCC (passeport renouvelé, etc.) en raison de la situation actuelle (COVID-19), pour éviter de soumettre une demande après l’échéance de votre permis, vous pouvez soumettre une lettre explicative en lieu et place du document exigé. Cette lettre datée et signée à la main devra expliquer les raisons de ce manquement ainsi que les efforts faits pour obtenir le document ainsi que les preuves de ces efforts. 

Dès que vous obtenez le document, soumettez-le à IRCC via leur formulaire Web. Votre demande ne devrait pas être refusée en raison d’un document manquant à cause de la situation actuelle (COVID-19). Plutôt, lors du traitement de votre demande, IRCC devrait vous demander de le fournir. Une décision sera rendue uniquement lorsque la demande sera jugée conforme. Notez cependant qu’un permis d’études ne pourra pas être délivré avant d'avoir complété l'ensemble de votre dossier.

Si vous avez fait une demande de renouvellement de votre permis d’études avant l’expiration de votre permis actuel, vous bénéficierez d’un statut implicite vous permettant de rester au Canada et de poursuivre vos études (et de travailler) jusqu’à ce qu’une décision soit rendue à votre demande, et ce malgré que votre permis d’études expire durant le traitement de votre demande de renouvellement. 

Données biométriques

Depuis le 15 juillet 2020, et jusqu’à nouvel ordre, les personnes détenant un statut temporaire (permis d’études, permis de travail, visa de visiteur, etc.) ou en attente du rétablissement de leur statut temporaire qui désirent prolonger la durée de leur séjour sont dispensées de fournir les données biométriques si elles se trouvent au Canada au moment du dépôt de leur demande. Cette procédure est temporaire et vise à traiter les demandes en attente et à rendre des décisions.

Rétablissement du statut étudiant (mise à jour: 2021-01-08)

Les étudiants dont le statut a expiré disposent normalement de 90 jours suivant la date d'expiration de leur permis d'études pour déposer une demande de rétablissement de leur statut.

Exceptionnellement, et jusqu'au 31 août 2021 uniquement, les étudiants dont le statut a expiré depuis plus de 90 jours peuvent demander le rétablissement de leur statut, si :

  • le permis d’études précédent était valide le 30 janvier 2020 ou après cette date 
  • le permis a expiré le 31 mai 2021 ou avant cette date 
  • l'étudiant est toujours au Canada 

Permis de travail postdiplôme (mise à jour: 2020-11-26)

Afin de conserver votre admissibilité au programme du permis de travail postdiplôme, vous devez vous inscrire à temps complet, soit 12 crédits ou plus (sauf s’il s’agit de votre dernière session d’études), à toutes vos sessions d'études, incluant la session d’automne 2020 et d'hiver 2021, et cela, que vous soyez présent au Canada ou à l’extérieur du Canada. Ainsi, une inscription à temps partiel pourrait entraîner le refus d’une demande de permis de travail postdiplôme au terme de ce programme d'études.

Étudiants présents au Canada

Votre admissibilité au Programme de permis de travail postdiplôme (PPTPD) ne sera pas affectée si, en raison du contexte actuel:

  • Vos cours sont maintenant offerts à distance uniquement;
  • Votre régime d’études est passé de temps complet à temps partiel aux sessions d’hiver ou d’été 2020 car l’offre de cours de votre programme d’études ne vous permettait plus d’être inscrit à temps complet. Si telle est votre situation, nous vous recommandons de demander à votre direction de programme une lettre attestant de l’impossibilité pour vous d’être inscrit à temps complet. Cette lettre devra être jointe à votre demande de permis de travail postdiplôme au terme de vos études. 

Étudiants à l'extérieur du Canada 

Vous demeurez admissible au permis de travail postdiplôme même si vous êtes à l'extérieur du Canada si :

  • Vous avez un permis d’études valide OU vous présentez une demande de permis d’études avant de commencer votre programme d’études aux session d’été 2020, automne 2020 ou hiver 2021 et votre permis d’études est éventuellement approuvé.

ET

  • Vous complétez au moins 50% de votre programme d’études du Canada (les programmes d’une durée de 8 à 12 mois et débutés entre mai et septembre 2020 peuvent être complétés entièrement de l’étranger).

Si vous remplissez ces conditions et maintenez un régime d’études à temps complet (12 crédits et plus), la période consacrée aux études réalisées à l’extérieur du Canada jusqu’au 30 avril 2021 ne sera pas déduite de la durée de votre permis de travail postdiplôme. 

Pour plus de détails:

Permis de travail postdiplôme - Étudiants terminant leurs études à la session d'automne 2020 (2020-12-18)

Pour demander un permis de travail postdiplôme (PTPD), vous devez avoir satisfait à toutes les exigences de votre programme d’études. 

Afin de soumettre votre demande de PTPD, vous devez, entre autres, fournir une attestation de fin d’études délivrée par votre direction de programme ainsi qu’un relevé de notes incluant les notes de la session d’automne 2020 (la mention du grade obtenu sur le relevé de notes n’est pas requise).

Ces documents seront disponibles après le 31 décembre 2020.

Dans les circonstances, si votre permis d’études expire le 31 décembre 2020 en raison de la mesure qui a été prise par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) en raison de la pandémie de COVID-19 et qui prolongeait automatiquement certains certificats d’acceptation du Québec (CAQ) jusqu’au 31 décembre 2020, nous vous recommandons de déposer votre demande de PTPD en ligne avant le 31 décembre 2020 et de joindre à cette demande une lettre explicative en lieu et place de l’attestation de fin d’études et du relevé de notes. Aussi, lorsque vous répondrez aux questions préalables à la création de votre demande en ligne dans monCIC, vous devrez répondre « oui » à la question « Avez-vous une lettre officielle de votre établissement d'enseignement confirmant que vous avez répondu aux exigences liées à la réussite de votre programme d'études, ainsi qu'une copie de votre relevé de notes? ».

Une fois que vous aurez obtenu ces documents (attestation de fin d’études et relevé de notes), vous devrez les acheminer sans tarder à IRCC par le biais du formulaire web d’IRCC afin que votre demande de PTPD puisse être finalisée.

Se rendre à la frontière canado-américaine (mise à jour: 2021-01-22)

Dans le contexte actuel, il est préférable de présenter vos demandes pour obtenir un document d’immigration en ligne.

Il est fortement déconseillé de se rendre à la frontière pour demander un document d’immigration (permis de travail stage-coop, permis de travail postdiplôme, etc.). Malgré cela, si vous tentez cette démarche, prenez soin de bien planifier ce déplacement en ayant en mains tous les documents requis (passeport, permis d’études valide, documents nécessaires pour soutenir votre demande, preuves d’assurances, plan de quarantaine, preuves financières, etc.). Il est tout de même possible que le document souhaité ne soit pas émis. Aussi, une quarantaine obligatoire pourrait vous être imposée à votre retour au Canada, notamment si vous ou une autre personne présente dans le véhicule est amené à y sortir lors de votre passage à la frontière. 

Arrivée ou retour au Canada

Les étudiants qui veulent entrer sur le territoire canadien doivent se renseigner pour savoir s’ils peuvent être exemptés des restrictions de voyage. Consultez le site Accueil des étudiants étrangers qui vous informe des différentes étapes à suivre pour préparer votre arrivée. 

Si vous venez vous installer au Canada pour la première fois dans le cadre de vos études à l'Université Laval, vous devez obligatoirement remplir le formulaire Arrivée au Canada des étudiants étrangers de l’Université Laval

Conditions à remplir par les étudiants étrangers pour être autorisés à voyager vers le Canada (mise à jour: 2021-01-22)

Voici un résumé des restrictions de voyage en vigueur.

L’Université Laval figure sur la liste des établissements d’enseignement désignés (EED) ayant un plan d’intervention en réponse à la COVID-19 approuvé. Ainsi, le voyage vers le Canada de nos étudiants étrangers est maintenant possible. 

Pour pouvoir entrer au Canada, que ce soit votre première arrivée ou que vous soyez un étudiant de retour, vous devez respecter les conditions suivantes:

1. Être en possession d’un permis d’études valide ou d'une lettre d’introduction d'IRCC qui confirme l'approbation de votre permis d’études

Pour les citoyens américains et les résidents permanents des États-Unis, même si vous pouvez faire votre demande de permis d’étude au point d’entrée au Canada, il est fortement recommandé de faire une demande de permis d’études en ligne et d’être en possession d’une lettre d’introduction d'IRCC confirmant l'approbation de votre permis d’études lors de votre arrivée au Canada.

Pour les étudiants en statut implicite, si vous n’êtes pas en possession d’un permis d’études valide à votre retour au Canada, vous ne serez pas autorisé à voyager vers le Canada.

2. Voyager au Canada à des fins essentielles, c’est à dire pour des motifs autres qu’optionnels ou discrétionnaires

Puisque l’Université Laval figure sur la liste des EED ayant un plan d’intervention en réponse à la COVID-19 approuvé, votre voyage vers le Canada devrait être considéré essentiel, et cela, même si tous vos cours sont offerts à distance. Vous pourrez démontrer le caractère essentiel de votre voyage vers le Canada en présentant votre lettre d’admission de l’Université Laval et/ou votre attestation d'inscription pour la session en cours et/ou la session suivante (disponible(s) dans monPortail).

Attention, une arrivée pour une raison autre que les études ou trop hâtive avant le début de vos études pourrait cependant être considérée comme non essentielle ou discrétionnaire par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).  

3. Être en possession d’un visa de résident temporaire (VRT) ou d'une autorisation de voyage électronique (AVE) valide (à l’exception des ressortissants américains et de certaines exemptions pour des clientèles particulières)

4. Fournir la documentation d’un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 au transporteur aérien avant l’embarquement sur un vol à destination du Canada. Le test doit être réalisé au cours des 72 heures avant votre départ prévu à destination du Canada 

5. Avoir un plan de mise en quarantaine crédible pour votre arrivée au Canada, et ce, même si vous avez reçu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19

6. Avoir un masque non médical ou couvre-visage 

7. Avoir votre reçu ArriveCAN (page de confirmation ArriveCAN, capture d'écran ou impression si vous vous inscrivez en ligne) 

Ces exigences seront vérifiées avant l’embarquement dans un vol à destination du Canada et le seront de nouveau à votre arrivée au point d’entrée au Canada. 

Le fait que vous répondiez à toutes les exigences mentionnées précédemment ne vous garantit pas l’entrée au Canada. À votre arrivée au point d’entrée, ce sera un agent de l’Agence des Services frontaliers du Canada (ASFC) qui déterminera si vous pouvez entrer au Canada.  

Nous vous invitons aussi à consulter le site Accueil des étudiants étrangers qui vous informe des différentes étapes à suivre pour préparer votre arrivée au Canada.

Famille des étudiants étrangers (mise à jour: 2021-01-22)

Si vous planifiez voyager avec un ou des membres de votre famille, vous devez vous assurer qu’ils ont les documents légaux requis (visa de résident temporaire, AVE, approbation du permis de travail, etc.) et qu’ils sont eux aussi autorisés à entrer au Canada. 

S’ils se rendent au Canada avec vous :

  • l’autorisation écrite d’IRCC n’est pas requise
  • le but du voyage doit être non discrétionnaire (non optionnel). Par exemple, concernant les conjoints, pour s’établir au Canada afin de soutenir le demandeur principal durant son programme d’études. Concernant les parents des étudiants étrangers majeurs, un parent pourrait être admis au Canada à la discrétion de l’agent des services frontaliers du Canada s’il démontre qu’il aidera son enfant à s’installer et que son séjour est essentiel (par exemple : pour aider à l’installation d’un enfant en situation de handicap). Concernant les parents des étudiants étrangers mineurs, cette exigence sera plus facilement satisfaite.

S’ils vous rejoignent après votre arrivée au Canada :

  • l’autorisation écrite d’IRCC est requise s’ils sont en provenance d’un pays autre que les États-Unis
  • le but du voyage doit être non discrétionnaire (non optionnel). Par exemple, pour s’établir avec vous et fournir du soutien.

Pour avoir plus d’information sur les démarches d’immigration qu’ils doivent entreprendre, consultez également la page Obtenir les autorisations pour les membres de votre famille

Notez que si votre conjoint détient un permis de travail valide ou l’approbation d’un permis de travail ainsi qu’une offre d’emploi, il pourrait alors être autorisé à entrer au Canada en tant que travailleur temporaire.

Mise en quarantaine obligatoire (mise à jour: 2020-08-01)

À votre arrivée au Canada, vous devez avoir un plan de mise en quarantaine couvrant une période de 14 jours. Pour obtenir plus d'information, consultez la page Mise en quarantaine obligatoire

Si vous n’avez aucun plan, vous ne pourrez pas voyager au Canada. 

Conditions à remplir pour être autorisé à revenir au Canada lorsque vos études sont terminées (mise à jour : 2021-01-22)

Si vos études sont terminées et que vous détenez toujours un permis d’études valide, vous ne pouvez pas revenir au Canada avec ce permis puisque votre intention n’est pas de poursuivre des études dans un établissement d’enseignement désigné (EED) ayant un plan d’intervention en réponse à la COVID-19 approuvé. L’embarquement pour un vol vers le Canada ou l’entrée sur le territoire canadien risquent d’être compromis dans cette situation.

Vous devez attendre d’avoir votre permis de travail postdiplôme valide en mains afin de pouvoir revenir sur le territoire canadien ou d'avoir une lettre d’introduction d'IRCC qui confirme l'approbation de votre permis travail et qui mentionne qu’un permis de travail vous sera délivré à votre arrivée au Canada.

Lors de votre retour au Canada, vous devez respecter les conditions de voyage qui s’appliquent aux travailleurs étrangers

1. Être en possession d’un permis de travail valide ou d'une lettre d’introduction d'IRCC qui confirme l'approbation de votre permis travail et qui mentionne qu’un permis de travail vous sera délivré à votre arrivée au Canada

2. Voyager au Canada à des fins essentielles, c’est à dire pour des motifs autres qu’optionnels ou discrétionnaires, ce que vous pourrez démontrer entre autres si vous avez une offre d’emploi valide. Si vous êtes détenteur d’un permis de travail postdiplôme valide, vous pourriez aussi démontrer que votre séjour est essentiel si vous habitez habituellement au Canada et que vous êtes en mesure d’en faire la preuve

3. Être en possession d’un visa de résident temporaire (VRT) ou d'une autorisation de voyage électronique (AVE) valide (à l’exception des ressortissants américains et de certaines exemptions pour des clientèles particulières)

4. Fournir la documentation d’un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 au transporteur aérien avant l’embarquement sur un vol à destination du Canada. Le test doit être réalisé au cours des 72 heures avant votre départ prévu à destination du Canada 

5. Avoir un plan de mise en quarantaine crédible pour votre arrivée au Canada, et ce, même si vous avez reçu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19

6. Avoir un masque non médical ou couvre-visage 

7. Avoir votre reçu ArriveCAN (page de confirmation ArriveCAN, capture d'écran ou impression si vous vous inscrivez en ligne) 

Ces exigences seront vérifiées avant l’embarquement dans un vol à destination du Canada et le seront de nouveau à votre arrivée au point d’entrée au Canada. 

Le fait que vous répondiez à toutes les exigences mentionnées précédemment ne vous garantit pas l’entrée au Canada. À votre arrivée au point d’entrée, ce sera un agent de l’Agence des Services frontaliers du Canada (ASFC) qui déterminera si vous pouvez entrer au Canada.  

Famille des étudiants diplômés

Si vous planifiez voyager avec un ou des membres de votre famille, vous devez vous assurer qu’ils ont les documents légaux requis (visa de résident temporaire, AVE, approbation du permis de travail, etc.) et qu’ils sont eux aussi autorisés à entrer au Canada.

S’ils se rendent au Canada avec vous et qu’ils ont une approbation d’un permis de travail ouvert en tant que conjoint ou s’ils possèdent un permis de travail ouvert valide en tant que conjoint, ils n’ont pas besoin d’avoir en plus l’autorisation écrite d’IRCC.

S’ils vous rejoignent après votre arrivée au Canada ou s’ils n’ont pas d’approbation d’un permis de travail ouvert en tant que conjoint ou s’ils ne possèdent pas de permis de travail ouvert valide en tant que conjoint, ils devront avoir en plus des documents légaux requis une autorisation écrite d’IRCC

Renseignements et services des gouvernements

Sites Web à consulter (mise à jour: 2021-01-22)

Suivez les différents sites du gouvernement du Canada et du gouvernement du Québec pour connaître toutes les dernières mises à jour. 

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
Découvrez les répercussions de la maladie du coronavirus (COVID-19).

Ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI)
Consultez l’avis général du MIFI et l’information sur les services offerts.

Voyage vers le Canada et restrictions d’entrée
Agence des services frontaliers du Canada
Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada
Santé Canada
ArriveCAN
Restrictions de voyage au Canada 

Assurance maladie et hospitalisation

Régime collectif d'assurance maladie et hospitalisation de l'Université Laval offert par Desjardins Assurances (mise à jour: 2020-12-10)

Entrée en vigueur de l’assurance pour la session d’hiver 2021

L’adhésion pour la session d’hiver 2021 débutera après votre arrivée au Québec, dès l'inscription à des activités de formation et au plus tôt le 15 décembre.

Arrivée prévue avant le 15 décembre 2020 :

  • Nouveaux étudiants étrangers à la session d’hiver 2021 : prévoir une assurance maladie et hospitalisation personnelle jusqu’au 15 décembre 2020
  • Étudiants étrangers inscrits à la session d’automne 2020 : l’adhésion au régime d’assurance maladie et hospitalisation des étudiants étrangers offert par l’Université Laval entrera en vigueur à la date d’arrivée au Québec que vous aurez indiquée dans le formulaire Arrivée au Canada des étudiants étrangers de l’Université Laval.

Attention: les étudiants qui arrivent au Canada après le début de la couverture d’assurance sont moins susceptibles de se voir imposer une condition préexistante due à la COVID-19. Les étudiants qui arrivent au Canada avant l’entrée en vigueur de l’assurance sont plus à risque de se voir imposer une condition préexistante due à la COVID-19. Pour les nouveaux étudiants débutant leurs études à l’hiver 2021, il est donc préférable d’arriver après le 15 décembre 2020.

Pour obtenir une confirmation de couverture d’assurance pour vos démarches d’immigration, écrivez à assurances@reg.ulaval.ca.

Maintien de l'assurabilité des étudiants étrangers actuels en situation d'études hors Québec ou hors Canada pour les sessions d’automne 2020 et d'hiver 2021

Desjardins maintiendra l’assurabilité des étudiants qui étaient déjà assurés avec eux durant l’année 2019-2020 et :
- qui ont quitté le Canada depuis l’hiver 2020

ET

-qui étudient à distance hors Québec ou hors Canada durant la session d’automne 2020 et/ou la session d’hiver 2021

Ces étudiants n’ont pas à payer la prime d’assurance pour la session d’automne et/ou d’hiver s’ils sont hors Québec ou hors Canada étant donné qu’ils ne peuvent pas bénéficier de la couverture d’assurance. À leur retour à Québec, la pleine couverture reprendra avec la prime associée. 

Le maintien de l’assurabilité pendant la période hors du Québec ou hors du Canada permet au retour de bénéficier pleinement de la couverture d’assurance sans que la clause d’états de santé préexistants qui réduit de manière très significative la portée de la couverture puisse être évoquée par l’assureur. 

Si vous êtes dans cette situation, vous devez écrire à assurances@reg.ulaval.ca.

Référence: brochure

Cartes d’assurance

Depuis la session d’automne 2020, la carte d’assurance Desjardins est virtuelle et accessible sur le site des adhérents de Desjardins assurances ainsi que sur leur application mobile. Pour plus d’information, visitez la page Adhérer au régime d’assurance maladie et hospitalisation des étudiants étrangers

Vous recevrez, au cours des jours suivants votre arrivée au Québec, un courriel du Bureau du registraire vous indiquant le numéro du contrat d’assurance et votre numéro de certificat personnel qui vous a été attribué par notre assureur (Desjardins). 

Avec ces informations, vous pourrez avoir accès à votre carte d’adhérent virtuelle (appelée carte de paiement) via le site pour les adhérents de Desjardins ou via leur application mobile. Vous aurez aussi accès aux numéros de téléphone en cas d’urgence médicale.

En cas de besoin, vous pouvez communiquer avec le Centre contact avec la clientèle de Desjardins entre 8h et 17h du lundi au vendredi.

  • Région de Québec: 418 838-7580
  • Autres régions (sans frais): 1 866 838-7580

En dehors des heures d’ouverture, en cas d’hospitalisation ou d’urgence, vous ou le personnel administratif de l’hôpital, devez communiquer avez Assistel (24 heures sur 24):

  • Canada et États-Unis: 1 800 465-6390 (sans frais)
  • Ailleurs dans le monde (excluant les Amériques): indicatif outre-mer + 800 29485399 (sans frais)
  • Partout dans le monde: 514 875-9170 (frais virés)  

Durée de la couverture d’assurance

Si vous quittez le Canada afin de terminer vos cours à distance de votre pays d’origine: votre couverture d’assurance avec Desjardins cesse à la 15e journée de votre arrivée dans l’autre pays, et ce, peu importe la date de fin inscrite sur votre carte d’adhérent.

Si vous devez retarder votre départ du Canada au terme de votre programme à l’Université: une période supplémentaire d’assurance pourrait vous être accordée sous certaines conditions. Pour vous renseigner, écrivez à assurances@reg.ulaval.ca.

Références 

Régie d'assurance maladie du Québec (RAMQ) (mise à jour: 2020-12-10)

Si vous êtes un étudiant visé par les ententes de sécurité sociale avec le Québec et de ce fait couvert par la RAMQ, vous devez consulter les documents ci-dessous afin de connaître la marche à suivre pour vous inscrire ou prolonger votre adhésion.

Pour tout autre question, vous pouvez consulter la Foire aux questions de la RAMQ ou les contacter directement.

Accès au test pour la COVID-19 (mise à jour: 2020-01-22)

Pour les étudiants présents au Québec

Le gouvernement québécois donne accès sans frais aux cliniques désignées pour le diagnostic de la COVID-19 et à tous les soins médicaux nécessaires au traitement de la COVID-19 (si aucune couverture par le pays d’origine de la personne, par un programme fédéral ou par un contrat d’assurance) à tous et à toutes, peu importe que vous ayez accès à une couverture médicale ou non, un statut d’immigration ou non. Si vous avez des symptômes, contacter le 1 877 644-4545 pour vous faire orienter.

Advenant un test positif pour la COVID-19, celui-ci ne constitue pas un motif de renvoi du pays. Si vous avez respecté les conditions de votre titre de séjour, il n’y a pas de raison que l’Agence des services frontaliers procède à un renvoi du Canada et l’information ne devrait pas leur être transmise par les autorités sanitaires.

Pour plus d’information: RAMQ - Questions et réponses sur nos services pendant la pandémie  

Pour passer un test COVID-19 à la demande d’un tiers (compagnie aérienne, etc.) alors que vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19, vous devez prendre rendez-vous en clinique privée (des frais variables s’appliqueront). Consultez ces sites pour trouver une clinique :


Pour les étudiants désirant venir au Canada

Visitez le site Vols à destination et à l’intérieur du Canada pour en savoir plus sur les test requis pour prendre un vol vers le Canada.

Ce site web a pour but de fournir de l'information générale sur les procédures actuelles, qui peuvent changer à tout moment et sans préavis. Les lois et les règlements en vigueur au Québec et au Canada de même que les sites web du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI), et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) ont préséance sur ce site web.

Dernière mise à jour: 2021-01-22