Aller au contenu principal

Doctorat en médecine moléculaire

Philosophiæ doctor (Ph. D.)

Ce programme vous permettra de contribuer à l'avancement des connaissances et au développement de nouvelles thérapies dans plusieurs domaines médicaux.

90 Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 2 crédits

4 ans Durée estimée à temps complet

Sessions d'admission

  • Automne
  • Hiver
  • Été

En bref

Vous bénéficierez d'un environnement de recherche complet: approches expérimentales variées, laboratoires de recherche ultramodernes en génomique, protéomique, bio-informatique, imagerie, métabolisme, biologie moléculaire et cellulaire, et modèles animaux. Cette formation vous permettra d'établir un lien étroit entre recherche fondamentale et recherche clinique dans des environnements multidisciplinaires. De plus, le choix de cours est varié et adapté à votre cheminement.

Vous élargirez vos connaissances méthodologiques et théoriques liées à votre programme de recherche et à la médecine moléculaire. Vous développerez votre esprit de synthèse, votre originalité, votre autonomie en recherche et votre jugement scientifique.

  • Direction de recherche à confirmer avant l'admission: vous devez trouver avant votre admission au programme une professeure ou un professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche. Cette étape est obligatoire pour l'admission. Comment trouver votre directrice ou votre directeur.
  • Temps complet: peut être suivi uniquement à temps complet.
  • Certains cours offerts en français et en anglais: à vous de choisir dans quelle langue vous souhaitez étudier. Une occasion parfaite d'améliorer vos compétences linguistiques.
  • Possibilité de rédiger en anglais: avec l'approbation de votre direction de recherche, vous pourrez choisir de rédiger et de présenter vos travaux de recherche en anglais.

Domaines d'expertise

  • Cancérologie
  • Chimie médicinale
  • Diabète
  • Endocrinologie moléculaire
  • Lipidologie
  • Métabolisme
  • Neuroimmunologie
  • Obésité
  • Physiologie cardiovasculaire
  • Physiologie du comportement
  • Reproduction

Pour en savoir plus sur le programme: www.fmed.ulaval.ca/mmo

À qui s'adresse le programme

Ce programme s'adresse à toute personne diplômée d'un programme en sciences de la santé, en sciences de la vie ou en sciences pures, ou titulaire d'un diplôme jugé équivalent.

Avenir

Une formation avancée en médecine moléculaire est un atout majeur pour quiconque – étudiante, étudiant, professionnelle, professionnel, clinicienne ou clinicien – désire faire une carrière en recherche. Après vos études en médecine moléculaire, plusieurs choix de carrière au Québec, au Canada et à l'échelle internationale vous attendent.

Professions

  • Chargée ou chargé de cours ou d'enseignement
  • Chargée ou chargé de projet
  • Coordonnatrice ou coordonnateur d'équipes de recherche
  • Enseignante ou enseignant au collégial
  • Professeure ou professeur d'université
  • Professionnelle ou professionnel de recherche

Employeurs

  • Collèges ou universités
  • Industrie du domaine biomédical et des biotechnologies
  • Industrie pharmaceutique
  • Laboratoires de recherche publics ou parapublics

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants et étudiantes. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis. Les personnes déjà admises doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Avantages

  • Certains cours en anglais
Détails des avantages

Structure du programme

Liste des cours

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient une maîtrise dans l'une des disciplines suivantes : biochimie, microbiologie, biologie, chimie, pharmacie, physique, médecine, ou un diplôme jugé équivalent.

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement dans le programme ou de diplomation égale ou supérieure à 3,00 sur 4,33, ou l'équivalent.

Directeur de recherche

Avant de faire sa demande d'admission, le candidat doit avoir trouvé un directeur de recherche en prenant contact avec l'un des professeurs habilités à diriger des étudiants de troisième cycle au programme de médecine moléculaire.

La direction de programme ne peut admettre un candidat que si un professeur a accepté d'agir à titre de directeur de recherche et qu'il confirme son acceptation par écrit.

Exigences linguistiques

Le candidat doit démontrer la maîtrise du français OU de l'anglais. Il doit avoir une bonne compréhension du français et de l'anglais et doit prendre les mesures nécessaires pour développer ses compétences linguistiques en cours de formation (par exemple à l'École des langues de l'Université Laval), le cas échéant. En cas de lacunes importantes, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Le candidat doit satisfaire à l'une ou l'autre des conditions suivantes :

Connaissance du français

  • réussite du Test de connaissance du français tout public avec :
    • un résultat égal ou supérieur à 361 sur 699 aux épreuves obligatoires (TCF-TP)
    • ET un résultat égal ou supérieur à 8 sur 20 à l'épreuve d'expression écrite (TCF-TP/EÉ
  • OU du cours FLS-2015 Langue orale et écrite IV ou d'un cours de l'Université Laval jugé équivalent, avec une note égale ou supérieure à C

Connaissance de l'anglais

Ce programme comporte également des exigences linguistiques en anglais à atteindre pour l'obtention du diplôme. Pour plus de détails, consulter la rubrique Compétences linguistiques à atteindre dans la section Renseignements et directives de l'onglet Cheminement.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitae
  • une lettre de motivation/intentions (environ une à deux pages) qui expose les raisons pour lesquelles le candidat veut suivre ce programme, en lien avec ses études antérieures et ses intérêts professionnels
  • un projet de recherche (environ une à deux pages) exposant :
    • le champ de recherche dans lequel le candidat entend se spécialiser
    • la pertinence scientifique et sociale de l'étude
    • les éléments de la problématique
    • une brève recension des écrits
    • les objectifs de l'étude
    • le cadre théorique et pratique
    • un aperçu de la méthodologie
    • une bibliographie sommaire
  • une confirmation écrite de la part du professeur qui accepte de diriger les travaux du candidat
  • trois rapports d'appréciation

Passage accéléré au doctorat

Un étudiant inscrit à la maîtrise en médecine moléculaire peut être admis au doctorat sans être tenu de franchir toutes les étapes de la maîtrise, c'est-à-dire sans avoir à rédiger un mémoire. Il doit avoir l'accord de son directeur de recherche.

Il doit en outre répondre aux conditions suivantes :

  • poursuivre au doctorat le projet entrepris à la maîtrise avec le même directeur de recherche;
  • obtenir une lettre d'appui du directeur de recherche dans laquelle ce dernier s'engage à continuer la supervision des travaux de recherche de l'étudiant; cette lettre doit être remise au directeur de programme;
  • avoir réussi tous les cours de son programme de maîtrise avec une moyenne de programme égale ou supérieure à 3,33 sur 4,33 (B+);
  • démontrer qu'il possède les aptitudes requises pour entreprendre et mener à terme un programme de troisième cycle et que son projet de recherche a suffisamment d'ampleur et d'originalité pour constituer une thèse; cette démonstration a lieu lors du séminaire de maîtrise qui doit obligatoirement se dérouler lors de la dernière session d'inscription au programme de maîtrise;
  • rédiger un document de cinq pages (excluant les figures) expliquant son programme de recherche, la méthodologie qu'il entend utiliser ainsi que les objectifs poursuivis; ce document doit être remis aux évaluateurs du séminaire de maîtrise. Le document sera évalué et discuté lors du séminaire de maîtrise.

La demande de passage accéléré doit être faite avant la fin de la 5e session d'inscription à la maîtrise. Si elle est approuvée, l'étudiant doit faire une demande d'admission officielle au doctorat en précisant qu'il s'agit d'une demande de passage accéléré. Voir la procédure auprès de la direction de programme.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme, qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire, de son aptitude à la recherche et de l'ensemble de son dossier, ainsi que des ressources du département d'accueil.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Consulter la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux.

Date limite de dépôt

La date limite à respecter pour déposer une demande d'admission varie selon le type de candidature. L'information complète se trouve à la page Dates limites de dépôt.

Formules d'enseignement

  • Peut être offert en comodal
  • Peut être offert à distance
  • Peut être offert en présentiel-hybride
  • Peut être offert à distance-hybride

Découvrez les formules d'enseignement


Attribut de cours

  • Cours en développement durable

Cours à l'horaire

  • Hiver 2023

Objectifs

Élargir les connaissances méthodologiques et théoriques pertinentes au programme de recherche de l'étudiant et plus généralement à la médecine moléculaire (voir description facultaire). Contribuer à l'avancement des connaissances dans ce domaine. Favoriser chez l'étudiant le développement d'un esprit de synthèse, d'originalité, d'autonomie en recherche et de jugement scientifique.

Structure du programme

Médecine moléculaire

7 crédits exigés

Recherche

Réaliser toutes les activités de recherche prévues au programme. Une fois qu'elles sont complétées, il est possible de prolonger ses études pour finaliser sa thèse en s'inscrivant aux activités suivantes, qui confèrent le statut d'étudiante ou d'étudiant à temps complet à un coût fixe : TRE-8800 Poursuite de la recherche – thèse 1 (maximum deux inscriptions) ou TRE-8801 Poursuite de la recherche - thèse 2 (maximum cinq inscriptions).

Avantages du programme

  • Certains cours en anglais

    Ce programme vous offre le choix de suivre certains cours en anglais. 

Durée et régime d'études

Sauf exception, ce programme n'admet pas d'étudiants à temps partiel, et l'inscription à la session d'été est obligatoire.

Compétences linguistiques à atteindre

Note – Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme, et leur réussite est une condition de diplomation.

Anglais

La poursuite des études dans ce programme nécessite une bonne compréhension de l'anglais écrit. Cette compréhension est vérifiée au moyen d'un test de classement administré avant la première session d'inscription ou au début de celle-ci.

L'exigence de langue anglaise peut être satisfaite par la réussite :

  • du test de classement Versant English Placement Test (VEPT) avec un résultat égal ou supérieur à 58 sur 70
  • OU du Test of English for International Communication (TOEIC) avec un résultat égal ou supérieur à 750 sur 990
  • OU du cours d'anglais ANL-3010 Advanced English I (ou d'un cours de niveau égal ou supérieur) avec une note égale ou supérieure à C

Dans les cas où le test de classement révèle un niveau inférieur, l'étudiant s'engage à suivre le ou les cours qui lui permettront d'atteindre le niveau exigé et à obtenir une note égale ou supérieure à C, avant la quatrième session d'inscription.

Remarques sur les cours

Le cours ETH-7900 Conduite responsable de la recherche : cadres normatifs, de 1 crédit, est préalable au doctorat. Si la direction de programme juge insuffisante la formation de l'étudiant, elle pourra lui imposer une scolarité préparatoire. Ces cours sont non contributoires.

Responsable

Directrice du programme
Francine Durocher
francine.durocher@crchudequebec.ulaval.ca
418 585-4444, poste 48508
Pour information
Vice-décanat à la recherche et aux études supérieures
Etudes.sup1@fmed.ulaval.ca
418 656-2131, poste 404698

Travail de recherche

Plagiat

En vertu du Règlement disciplinaire à l'intention des étudiants de l'Université Laval, toute infraction, dont le plagiat, doit être sanctionnée sévèrement. Noter qu'il est toujours possible que les travaux des étudiants, y compris la thèse, soient soumis à un outil électronique de détection de plagiat. Si le travail n'est pas original, l'étudiant fera l'objet d'une dénonciation, et des sanctions disciplinaires pourront être imposées.

Supervision des étudiants

Dans les programmes des deuxième et troisième cycles en médecine moléculaire, la politique de supervision et d'encadrement des étudiants repose sur la reconnaissance de l'aptitude des chercheurs à diriger des étudiants et sur la relation de confiance entre ceux-ci et la direction de programme. Cette aptitude et cette relation de confiance sont reconnues lors de l'habilitation d'un chercheur. Elles entraînent une présomption de compétence du chercheur à l'égard du choix du projet de recherche pour un étudiant, de la formulation du titre, des hypothèses et des objectifs de recherche, des moyens et du calendrier prévus pour les atteindre et les respecter. L'étudiant et son directeur de recherche s'entendent par écrit sur le titre du projet de recherche, sur le soutien financier accordé à l'étudiant et sur le calendrier général de la première année d'études dans les programmes de médecine moléculaire.

Consciente de l'importance de la relation entre le directeur de recherche et l'étudiant dans le cheminement pédagogique et la qualité de la formation de ce dernier, la Faculté de médecine s'est dotée d'une Politique en matière d'encadrement des étudiants de 2e et 3e cycles. L'étudiant est encouragé à remplir avec son directeur de recherche le Plan de formation, qui est un outil de communication clarifiant les attentes et les responsabilités de chacun dans le cadre de la formation de l'étudiant.

Le comité constitué pour l'examen doctoral ou pour le séminaire des doctorants fait office de comité de thèse ou d'encadrement. Aussi bien pour l'examen doctoral que pour le séminaire, le comité remet un rapport évaluatif de la performance de l'étudiant à la direction de programme et à l'étudiant lui-même.

La thèse est évaluée par quatre examinateurs, dont un spécialiste de l'extérieur. La soutenance est publique et ne peut avoir lieu qu'en présence d'au moins trois examinateurs. Pour plus de détails, consulter le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Examen de doctorat

L'examen de doctorat doit avoir lieu avant la fin de la cinquième session. Il comporte une épreuve écrite (10 pages) et une épreuve orale (10 minutes). L'examen est évalué dans un premier temps par le comité. L'examen oral dépend de la réussite de l'examen écrit. Un échec correspond à une décision majoritaire des examinateurs. L'étudiant a droit à une reprise avant la fin de la session suivante.

Conditions de poursuite des études

L'étudiant inscrit au doctorat peut poursuivre ses études sous réserve de l'avancement satisfaisant de ses travaux de recherche et de la réussite de son examen de doctorat.

Insertion d'articles

L'étudiant doit se conformer aux normes générales de la Faculté des études supérieures et postdoctorales concernant l'insertion d'articles dans les thèses.

Des exigences propres au programme de médecine moléculaire ont été rajoutées aux règles de présentation :

  • un avant-propos doit précéder chacun des articles incorporés à la thèse afin de préciser le rôle exact de l'étudiant et des autres auteurs. Cette exigence permet aux membres du jury de vérifier que l'étudiant a contribué de façon majeure au travail présenté dans l'article. Si tel n'est pas le cas, l'article en question devra être mis en annexe de la thèse;
  • les méthodes expérimentales décrites dans les articles insérés devraient l'être avec suffisamment de précision pour permettre au lecteur initié de reproduire les manipulations. Puisque les normes des éditeurs ne sont pas uniformes à cet égard, l'étudiant devra, si le directeur de recherche le juge nécessaire, ajouter un chapitre méthodologique ou mettre en annexe un complément de renseignements techniques. 

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche, notamment en ce qui a trait au choix de la directrice ou du directeur de recherche et à la rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes et plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiantes et étudiants pendant leur cheminement.

Recherche à la faculté

Les hauts standards et l'innovation des programmes de recherche biomédicale, clinique et en santé des populations de la Faculté de médecine contribuent à stimuler la création de savoirs et encouragent la formation de chercheuses et de chercheurs extrêmement qualifiés. C'est en partie grâce à cet engagement que la ville de Québec fait partie du peloton de tête des villes nord-américaines pour son volume d'activités de recherche.

La Faculté se concentre autour de huit grandes thématiques de recherche:

  • Immunologie-infectiologie
  • Médecine régénératrice et moléculaire
  • Neurosciences et santé mentale
  • Oncologie
  • Perte d'autonomie et réadaptation
  • Reproduction, génétique, périnatalité et développement
  • Santé cardiovasculaire, respiratoire et métabolisme
  • Santé des populations et pratiques optimales en santé

Quatre thématiques émergentes et transversales

Des professeures et professeurs travaillent également dans 4 autres thématiques émergentes et transversales: Pédagogie des sciences de la santé, soins et services de première ligne, transfert des connaissances et bioinformatique / données massives (big data).

De la recherche concertée sur la santé durable

Les travaux des 476 professeures et professeurs de la Faculté de médecine ont tous un but commun: le mieux-être des populations. Ils s'inscrivent d'ailleurs dans la grande thématique de recherche Découvrir et innover pour la santé et le bien-être des individus et des populations de l'Université Laval.

En savoir davantage sur la recherche à la Faculté de médecine.

Recherche en médecine moléculaire

Les professeures et les professeurs du Département de médecine moléculaire, dont plusieurs sont titulaires d'une chaire de recherche du Canada, sont regroupés dans des unités de recherche. Vous pourriez vous joindre à l'un des laboratoires ou groupes de recherche tels:

Champs de recherche des professeurs

Les activités de recherche en médecine moléculaire se regroupent sous quatre grands thèmes, eux-mêmes divisés en sous-thèmes correspondant aux champs d'activité principaux des membres du corps professoral:

  • Endocrinologie moléculaire / cancérologie
  • Métabolisme / obésité / maladies cardio-respiratoires
  • Neuro-immuno-endocrinologie
  • Reproduction

Pour connaître les champs de recherche des professeures et des professeurs, consultez les fiches d'information à leur sujet, disponibles sur le site de la Faculté de médecine.

Faculté de médecine

Site de la Faculté

Ressources

Valérie Dumais-Levasseur
418 656-2764, poste 404698
1 877 606-5566, poste 404698
etudes.sup1@fmed.ulaval.ca

Pour plus d'information sur le programme

Site web

Particularités et attraits

La Faculté de médecine accueille plus de 800 étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs, dont près de 340 au doctorat et plus de 300 en stage postdoctoral. Plusieurs des programmes offerts touchent à la réadaptation, à la recherche biomédicale, à la santé des populations ainsi qu'à la prévention et à la compréhension des problèmes de santé. Choisissez parmi des programmes variés et un vaste choix de cours, et côtoyez plusieurs professeures et professeurs réputés tant sur les scènes québécoise et canadienne qu'internationale, qui contribuent à la renommée de la Faculté et à celle de ses programmes d'études.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Au cours des dix dernières années, la Faculté de médecine s'est dotée d'infrastructures de pointe en infectiologie, en génomique, en cardiologie, en neurosciences, en réadaptation physique et en oncologie.

  • Plateforme d'imagerie
  • Plateforme de recherche clinique
  • Génomique et protéomique
  • Génie tissulaire et cellulaire
  • Modèles animaux (transgéniques)

Corps professoral

Plus de 325 professeures et professeurs de renommée internationale forment le corps professoral de la Faculté. Ses membres reçoivent le financement des plus importants organismes subventionnaires au pays et à l'étranger, et publient de nombreux ouvrages et articles scientifiques qui concourent à leur rayonnement et à celui de l'institution. Grâce à l'excellence de son corps professoral et à la diversité de ses champs d'études et de recherche, la Faculté de médecine de l'Université Laval est reconnue mondialement.

L'équipe professorale de la Faculté de médecine se distingue pour l'encadrement exceptionnel qu'elle offre aux étudiantes et aux étudiants. En effet, la Faculté a été la première de l'Université Laval à adopter une politique d'encadrement des étudiantes et étudiants à la maîtrise et au doctorat qui favorise l'atteinte de leurs objectifs et l'amélioration de leur taux de réussite. La politique a été bonifiée par un plan de formation qui facilite l'établissement et le maintien d'une relation fructueuse entre l'étudiante ou l'étudiant et sa professeure ou son professeur.

Par ailleurs, en vous joignant à l'un des nombreux regroupements et chaires de recherche, vous pourrez contribuer à des découvertes stimulantes. En plus de travailler avec de l'équipement de pointe, vous y trouverez une structure et un soutien qui favoriseront votre persévérance jusqu'à l'obtention de votre diplôme. L'apport des professeures, des professeurs et du personnel professionnel de recherche viendra appuyer encore davantage votre travail en laboratoire.

Mobilité internationale

La Faculté de médecine entretient des relations avec plusieurs universités et organismes étrangers, ce qui permet aux étudiantes et étudiants de réaliser un séjour d'études ou de recherche à l'extérieur du pays. Cette ouverture se concrétise par diverses possibilités de stages de formation clinique, de recherche, de congrès ou de colloques à l'étranger ainsi que des cotutelles avec des universités dans le monde. Venez tirer profit du vaste réseau scientifique du corps professoral pour aller là où vous pourrez repousser vos limites.

Services à la communauté étudiante

Plusieurs ressources sont à votre disposition afin de vous offrir un apprentissage de qualité. Du dépôt de votre demande d'admission jusqu'à l'obtention de votre diplôme, l'équipe de gestion des études vous accompagnera dans toutes les étapes de votre cheminement universitaire. Le personnel des centres de recherche, où vous effectuerez vos travaux en laboratoire, se charge de vous encadrer, de vous guider et de vous apporter tout le soutien nécessaire pour la réussite de vos études.

L'Association des chercheuses et chercheurs étudiant à la Faculté de médecine de l'Université Laval (ACCEM) vise la défense des intérêts des étudiantes et étudiants des 2e et 3e cycles et la Direction des affaires étudiantes, en collaboration avec le réseau RÉAGIR, leur permet de trouver aide et écoute auprès d'un pair.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La Faculté offre aussi aux membres du corps professoral des bourses pour le recrutement d'une nouvelle étudiante ou d'un nouvel étudiant: de 7500$ au 2e cycle et de 10000$ au 3e cycle. Plusieurs autres bourses facultaires sont également offertes.

L'Association des chercheuses et chercheurs étudiant à la Faculté de médecine (ACCEM) offre des bourses de perfectionnement à des étudiantes et des étudiants qui font un stage à l'étranger.

Bourses de la direction de recherche

La Faculté recommande aux directrices et directeurs de recherche d'assurer à chaque étudiante ou étudiant un revenu annuel minimal de 17500$ au 2e cycle en recherche et de 21000$ au 3e cycle. Votre future directrice ou futur directeur de recherche vous assistera, si nécessaire, dans la préparation des demandes de bourses auprès des organismes subventionnaires (FRQS, IRSC, CRSNG, etc.).

Bourses des grands organismes subventionnaires

Les organismes subventionnaires québécois et canadiens offrent de nombreuses bourses de maîtrise et de doctorat, et plusieurs étudiantes et étudiants de la Faculté de médecine en obtiennent chaque année. Ces bourses visent à reconnaître l'excellence de leur dossier universitaire, à encourager la recherche ou à leur donner la possibilité d'intégrer un milieu de travail ou de recherche. La valeur varie de 15000$ à 50000$ par année.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiantes et étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent la réalisation des différentes étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Espace Futurs étudiants

Des questions sur les programmes d'études et l'admission?

Notre équipe de responsables d'information vous offre un service d'accompagnement personnalisé et de rencontre individuelle pour vous soutenir dans votre choix de programme et la planification de vos études à l'Université Laval. Communiquez avec eux pour obtenir toutes les réponses à vos questions!